En l’honneur de nos écrivains

Winners, 500 Words, v2

Suivant la tradition, IIL a lancé sa propre compétition de textes en 500 mots en mars 2017. L’événement fut un immense succès avec des participants des classes de Year 5/8e and Year 6/7e des sections anglaise et française. A l’approche de l’échéance, les stylos vibraient, les élèves étaient au travail sur leurs textes.

Le palmarès

Les résultats ont été dévoilés le mercredi 5 mai, à la grande satisfaction des élèves impatients de savoir.

Les prix ont été remis par catégorie :

Usage de la langue : Kiendi (Y5), Isabel (7e), Gracia Mariana (Y6)
Originalité : Chloe (Y5), Mia Rose
Histoire : Simona (Y6)

Les accessits par catégorie sont allés à :

Histoire : Eshan (Y5) et Anna (Y6)
Personnages : Maya (8e) et Isaac (7e)
Usage de la langue : Enrico (Y6)

L’histoire racontée par les participants

Interrogés, tous les participants ont admis « avoir été un peu sous pression », Enrico précisant tout de même, « Je me sentais stimulé ». Tous avaient beaucoup à dire sur ce qui a inspiré leurs histoire et leurs personnages. Chloé a évoqué par exemple ses deux livres préférés Hunger Games et Harry Potter. Isaac a quant à lui confié : « Je me suis assis un moment et une idée est venue ».

Simona a révélé qu’elle qu’elle s’était trouvée à court d’idées et qu’elle avait du recommencer son histoire, ajoutant : « Je pense que parce que j’étais très déçue, de nouvelles idées sont venues et j’ai pu écrire une autre histoire ». D’autres ont exploité des éléments apparemment banals, la demeure de leurs grands-parents ou tout simplement une mouche sur le mur comme tremplin pour leur imagination.

Une fois la remise des prix et la séance de photos terminées, les participants ont été interrogés sur la façon dont il se sentaient en tant qu’auteurs débutants.

« Je me sens très heureux parce que j’ai toujours voulu être un auteur, mais je ne pensais pas avoir le talent. » a confessé Enrico.

Mia allait même plus loin : « Je pensais que mon prix était un rêve et pas la réalité. »

Les émotions étaient naturellement de toutes sortes. Isabel était mitigée, Holly, contente, Eshan, surpris, et Mia, submergée par l’émotion en apprenant qu’ils avaient été récompensés.

« Je suis sûr que mes parents seront très fiers de moi », imaginait Bella.

« Mes amis me disaient de monter chercher mon prix, je tremblais un peu », a révélé Kiendi.

Tous vont sans doute se reconnaître dans ce qu’a dit le vainqueur. « Quand j’ose, je sais que ça va être bien. »

Si vous pensez que vous avez des dispositions pour être écrivain, ne vous retenez pas, tentez le coup. On sait jamais, comme les auteurs d’IIL, vous pourriez vous surprendre.

Veuillez cliquer sur ce lien pour découvrir les meilleures histoires.

Masuma Laing
Enseignante primaire et membre du jury

(traduction David Claivaz)

Les commentaires sont fermés