fbpx
Nouvelles

Interview d’Emmanuel Okorougo

19 janvier 2017

Ancien élève d’IIL, Emmanuel Okorougo a répondu récemment à quelques questions au sujet de sa nouvelle vie. Emmanuel a fréquenté notre institut de 2009 à 2015 avec son frère Shawn, avant de partir pour la Whitgfit School au sud de Londres.

Emmanuel a récemment été engagé par le club de Crystal Palace (English Premier League). Il a commencé à s’entraîner à l’académie en janvier 2015, avant d’obtenir l’accord requis de la FIFA et de signer son contrat professionnel en juillet, juste après une tournée de pré-saison en Irlande.

D’abord, félicitations pour votre engagement, que ressent-on lorsqu’on fait partie de la galaxie Crystal Palace ?

Merci ! C’est à la fois une satisfaction et un défi d’appartenir à l’académie d’un club de Premier League, tel que Crystal Palace. Les standards et les attentes sont très élevés.

Comment se passent les choses dans votre nouvelle école ? Avez-vous trouvé votre rythme ?

Whitgift school est très spéciale avec des élèves venant de tous les continents, et je me suis très bien intégré. Je bénéfice d’une bourse pour sportifs et j’apprécie de pouvoir combiner études et football avec l’appui des mes enseignants. La vie en internat est fun et je suis heureux de partager cette expérience avec mon petit frère Shawn, qui était aussi élève à IIL. Je suis désormais préfet d’une maison, avec la responsabilité de soutenir les élèves plus jeunes, en particulier ceux qui viennent de cultures différentes.

Avez-vous dû changer beaucoup de choses pour votre nouveau club ? Régime, type d’entraînement ?

Le régime est resté le même, mais la préparation physique et la récupération sont au niveau professionnel.

Comment faites-vous pour trouver un équilibre entre les études et les entraînements avec votre nouveau club ?

Whitgift School m’a beaucoup aidé à trouver cet équilibre. L’école met l’accent sur les résultats scolaires et de nombreux élèves sont admis à Oxford et Cambridge, mais elle a aussi une longue tradition dans les sports. Elle possède de nombreux diplômés qui ont su associer sport et études. Venant de Whitgit, Lawrence Okoye a été sélectionné par les San Francisco 49ers (NFL – football américain), alors qu’il était admis à Oxford. On peut penser aussi à Victor Moses au club de football de Chelsea ou Marlyne Yard au club de rugby de Harlequins.

Avez-vous un modèle parmi les joueurs d’hier ou d’aujourd’hui ?

Mes principaux modèles ont toujours été Thierry Henry qui a joué à Arsenal et Barcelone et Antony Martial qui est aujourd’hui à Manchester United.

Où vous voyez-vous dans cinq ans ?

Dans cinq ans, j’aimerais avoir progressé dans ma carrière professionnelle et des mes études de droit et de sport à l’université.

Est-ce qu’il y a quelque chose qui vous manque de la vie en Suisse et, plus important, de la vie à IIL ?

Mes amis me manquent, ainsi que les professeurs à nos côtés, les coéquipiers et les coachs. Mais, bien sûr aussi, les vendredis football à la salle de gym !

Dernière question : avez-vous un conseil pour les joueurs d’IIL qui souhaitent laisser leur empreinte dans le monde du football ?

Il faut plus que la simple passion pour viser haut, il faut du travail et la volonté de s’accrocher à son rêve. Il est très important aussi de penser dès le début à la vie après le football.

Je remercie Emmanuel pour le temps qu’il a pris à nous répondre et tous à IIL, nous lui souhaitons plein succès dans son club et dans ses études.

Propos recueillis par Matthew Clark