Atelier sur l’empathie

  • 16 février 2020

Nos élèves de Year 7 ont récemment participé à un atelier sur l’empathie, dans le cadre de leur programme d’éducation personnelle, sociale et sanitaire. Une belle opportunité d’apprendre à développer cette compétence à l’école ! Pour en savoir plus, nous avons rencontré M. Chase Jones, leur enseignant et formateur.

Pourquoi l’Institut accueille-t-il un atelier sur l’empathie ?

A l’Institut, nous avons une approche holistique de l’éducation : nous abordons tous les aspects du développement personnel, dont l’un des éléments cruciaux est l’éducation personnelle, sociale et sanitaire (Personal Social and Health Education – PSHE). Durant l’atelier, nous discutons notamment de la gestion des conflits dans les relations sociales. Un conflit résultant souvent d’un manque d’empathie, l’atelier vise à aider les élèves de Year 7 à mieux se comprendre les uns les autres, à développer leur empathie, et de ce fait, à mieux gérer les conflits et devenir plus résilients.

Quelle expérience avez-vous dans ce domaine ?

Je possède un Bachelor en Développement humain, un Master en Management dans l’éducation, ainsi qu’une qualification de formateur en médiation, et cela fait 10 ans que j’anime ce genre d’ateliers.

Pourriez-vous nous en dire plus sur cet atelier ?

L’atelier participe à instaurer une communication positive entre les élèves en leur permettant d’identifier les conflits réels qui peuvent émerger et en déterminer les raisons sous-jacentes, afin de créer un cadre qui préviendra l’apparition de situations similaires à l’avenir. On encourage les élèves à envisager plusieurs points de vue pour chaque situation et à réfléchir aux ressentis de chaque partie prenante. L’objectif est que les élèves prennent conscience qu’il est essentiel d’avoir de la considération pour autrui, qu’ils établissent des liens plus forts avec les autres en identifiant leurs points communs, et qu’ils acquièrent ainsi une compétence sociale qui leur servira pour le restant de leur vie.

 

Les commentaires sont fermés