Finale du concours de discours et de rhétorique

fullsizeoutput_ebc

Les élèves de 7e (CM2) se sont particulièrement distingués lors de la Finale de la 11e édition du concours de discours et de rhétorique des lycées français d’Europe Centrale et Orientale (AEFE) qui avait lieu cette année au sein du Lycée français Marie Curie de Zurich.

Sur invitation de François Latouche, Directeur du primaire, avec qui nous avons engagé de nombreux partenariats, dont celui du numérique, trois de nos élèves ont pu accéder à cette finale.

Le 3 mai dernier, 17 élèves présélectionnés ont présenté leur discours dans l’auditorium de l’Institut, devant un jury composé de professionnels de l’enseignement, mais également du monde de l’entreprise. Madame Linda Allan, Directrice associée d’Alec & Allan, Monsieur Michel Gavillet, Directeur associé de SFG SA, Madame Chantal Rabany, enseignante de lettres à l’Institut, Madame Isabelle Lacraz, Directrice adjointe de la section française primaire et Nicolas Nové-Josserand, Directeur de la section ont été impressionnés par la qualité des discours.

Ces derniers, d’une durée de 3 minutes, étaient jugés selon trois critères :

    1. Mise en action du discours (théâtralisation, diction, ton, aisance, débit, regard…)
    2. Qualité de la relation établie avec le public (conviction, émotion transmise…)
    3. Qualité du discours et de l’expression du discours (thèse clairement exposée, arguments développés…)

Au terme de cette sélection d’une très grande qualité, trois élèves ont été retenus pour la finale : Yasmine Nicklaus, Owen McGregor et Arthur Gruaz.

Pour notre 1re participation, nous souhaitions surtout capitaliser de l’expérience pour l’avenir. Pourtant, dès les premiers candidats, nous avons compris que nos représentants avaient toutes leurs chances. Ainsi, impressionnants par leur maîtrise, Arthur, Owen et Yasmine sont vite apparus comme des candidats sérieux.

L’attente des résultats paraissait interminable, nos cœurs battaient la chamade. Monsieur Foerster, Directeur général de l’Institut, Madame Lacraz, les mamans et les élèves ont finalement pu laisser éclater leur joie.

Yasmine Nicklaus obtenait le 3e prix alors qu’Arthur Gruaz décrochait le 1er prix.

Ces résultats exceptionnels sont le fruit du travail de tous nos élèves de 7e, de leurs enseignants et de toute l’équipe qui les ont aidé à développer, tout au long de leur scolarité, ces compétences aujourd’hui indispensables dans l’enseignement.

Par ces projets motivants et innovants, IIL construit toujours plus l’école du XXIe siècle.

Par Nicolas Nové-Josserand
Directeur section française primaire

Vous n\'êtes pas connecté. Se connecter pour poster des commentaires.