Les danseurs du Temple du Ciel

  • 10 février 2015

Les Pékinois ne s’ennuient pas le dimanche. Même lorsque la température avoisine zéro degré celsius, ils se retrouvent dans les jardins qui entourent les palais et les temples pour jouer, chanter ou calligraphier. Le dimanche 8 février, ce fut l’occasion d’un moment de grâce pour les élèves d’IIL qui visitaient la capitale chinoise.

La lumière était celle d’un jour d’hiver où la brise qui glaçait les os écartait les nuages et la pollution. Celle d’un jour qui avait duré plus d’un jour pour la délégation d’IIL qui avait atterri à l’aéroport international de Pékin à 5 heures le matin même, en provenance de Zürich.

Le Temple du Ciel clôturait la première visite de l’après-midi. Le groupe se dispersait dans les jardins, lorsqu’il fut attiré par une mélodie entraînante, mélange de disc, de rock et de paroles en chinois. Suivant la musique, les élèves découvrirent rapidement un dance floor improbable, peuplé d’hommes et de femmes d’âge respectable, agiles, souriants, accueillants.

Très vite, la plupart des élèves céda aux invitations irrésistibles sans être pressantes et, malgré les heures de vol, le jetlag, les distances culturelle et générationnelle, la magie opéra. Bien vite, des chorégraphies furent improvisées. Une battle amicale opposa un septuagénaire au plus audacieux des élèves d’IIL. Elle dura, mais n’eut pas d’autre vainqueur que l’émerveillement général.

Poussée par les impératifs de l’organisation, la délégation d’IIL finit par rejoindre son bus, mais le ton du voyage était donné : ouverture maximale à la découverte d’une culture et d’habitudes aussi différentes qu’accueillantes.

Le voyage à Pékin réunissant les élèves d’IIL qui étudient le chinois connut d’autres beaux moments, mais les danseurs du Temple du Ciel ont donné le plus beau des sens à la notion d’éducation internationale. Le naturel avec lequel des élèves originaires d’Europe et d’Afrique ont rejoint dans la danse des Chinois qui les dépassaient de plusieurs dizaine d’années résume la promesse d’ouverture d’esprit de tous ceux qui travaillent pour le deuxième « i » d’IIL.

Contact

y.jacomme[at]iil.ch

Annexe

Programme de la visite à Pékin

Les commentaires sont fermés